Aller au menu Aller au contenu
Département de la Formation Pro
Département de la Formation Pro
Département de la Formation Pro

> Qui sommes-nous > Actualités Formation Pro

Entretien avec Grégory D'hahan, Responsable Pédagogique de la Formation IMT !

Publié le 13 avril 2022
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

Le diplôme Ingénieur en Management Technologique (IMT) proposé par Grenoble INP - UGA en partenariat avec Grenoble Ecole de Management (GEM), est destiné aux salariés souhaitant s’engager dans une évolution professionnelle. Véritable sésame pour l’emploi, ce diplôme permet d’accéder à des postes à responsabilités ainsi qu’à un statut cadre...

Greg

Greg

Grégory D'hahan, Responsable Pédagogique de la Formation Ingénieur en Management Technologique répond à nos questions !

Pouvez-vous nous expliquer vos missions au sein de la Formation Pro ?

 

En tant que Responsable Pédagogique, j’accompagne les stagiaires depuis leur candidature jusqu’à la diplomation, en m’assurant qu’ils n’ont pas de difficultés bloquantes pour suivre la formation. La taille des promotions (environ vingt stagiaires maximum) facilite un accompagnement de proximité.
Je coordonne également l’équipe pédagogique, en lien avec Grenoble Ecole de Management (GEM), en définissant le cadre de travail et la maquette pédagogique. Avec chacun des Responsables Pédagogiques des certificats de compétences, je m’assure de la bonne intégration de ces spécialisations dans la maquette globale du diplôme.

Côté cours, j’anime des ateliers sur la démarche compétence en première et deuxième année. L’enjeu est d'amener les stagiaires à prendre conscience de leurs apprentissages et du développement de leurs compétences (dans le cadre du référentiel du diplôme), en sachant les identifier et les justifier par des exemples de réalisations concrètes ou des démarches de travail spécifiques. J’ai également beaucoup de plaisir à les encadrer pour leur Projet de Fin d’Etudes (PFE) et à réaliser à quel point leur posture professionnelle a évolué en fin de parcours, tant  par l’augmentation de leur confiance que par leur prise de recul face à des situations rencontrées.

A qui s’adresse ce diplôme et pourquoi est-il intéressant ?


Cette formation s’adresse à des techniciens d’entreprises, industriels ou de service dans des fonctions de production, de maintenance, de process, ou de R&D – qui souhaitent évoluer vers des fonctions d’ingénieurs, de gestion de projet et de management d’équipe.
Elle se distingue par trois atouts majeurs qui sont son inscription dans la durée, le rythme d'alternance proposé et l'intégration d'une double coméptence technique et managériale.

En près de quinze années, ce diplôme a évolué au gré des besoins des professionnels et entreprises. Un profond remaniement a eu lieu en 2020 avec l’intégration de quatre spécialités techniques (systèmes embarqués et objets connectés, chaînes logistiques et industrie du futur, gestion des ressources énergétiques, éco-conception) proposées à partir de la deuxième année, ce qui permet d’individualiser les parcours et de répondre aux nouveaux enjeux de société.

Durant les trois années de formation, plus d'une quarantaine de disciplines sont abordées avec une équipe pédagogique composée d’enseignants-chercheurs de Grenoble INP - UGA et de Grenoble Ecole de Management mais également d’intervenants issus du monde industriels.

Aussi, ce diplôme offre une véritable ouverture sur l’entreprise de manière transversale tout en permettant à de futurs ingénieurs d’exercer leur fonction dans un environnement multiculturel.

Que deviennent les diplômés de cette formation ? 
 

Cette formation est intégrée au dispositif de "passage cadre" de nombreuses entreprises – aussi bien au niveau régional que national. Elle s’adresse également à des TPE/PME de tous secteurs, souhaitant renforcer leurs "bonnes pratiques" industrielles. Le rythme alterné proposé aux apprenants permet la mise en pratique directe des compétences organisationnelles et outils méthodologiques acquis au sein de leur entreprise.
Les postes visés à l'issue du diplôme sont très variés : ingénieur de production/process, responsable maintenance, chargé d’affaires, chef de projet etc.

On parle beaucoup de pédagogie active, mais qu’est ce que cela recouvre au juste ?

 

PI La pédagogie active, c'est permettre et inciter les stagiaires à participer à leurs apprentissages de manière active (et non pas simplement recevoir un savoir de la part de l’enseignant). Ainsi ils sont amenés à utiliser leur terrain professionnel pour mettre en œuvre des nouveaux concepts, ou pour enquêter, ou bien en faire l’analyse selon différentes thématiques (caractériser le fonctionnement de l’équipe, analyse stratégique de l’organisation, …). Ils partagent et formalisent entre eux leurs expériences et apprennent sous forme d’ateliers participatifs (c'est le cas d'un atelier sur les nudges dans le module RSE par exemple).

Le projet d’innovation en deuxième année est aussi un lieu d’expérimentation et d’alternance, entre des séances de créativité, d’encadrement technique, d’approfondissement en gestion, ou de travail en équipe et en autonomie. A l’issue de ce projet, certains sont allés suffisamment loin pour envisager un développement industriel et commercial, mais aucun n’ont encore franchi le pas à ce jour.

En savoir + sur ce diplôme


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 15 avril 2022

Université Grenoble Alpes